LE MARCHÉ SAINT-PIERRE

bien plus qu’une épicerie, c’est un carrefour d’alimentation communautaire !

Dès 2004, la consultation des citoyens du quartier Saint-Pierre met en évidence le manque de produits frais dans le secteur. L’idée d’un commerce à but non lucratif émerge très vite. Au cours du forum « Mieux se nourrir ensemble » de 2006, 4 priorités sont identifiées :

• Les cuisines collectives
• Les jardins collectifs
• Les ateliers d’éducation populaire
• Une épicerie économique communautaire

En 2007, le projet commence à se concrétiser. Son mandat sera clair : contribuer aux saines habitudes d’alimentation et rendre accessible, tant géographiquement que financièrement, des produits frais aux citoyens du quartier Saint-Pierre. Les partenaires Lachinois, dont Concert’action, Le Centre local de développement (CLD) et Revitalisation Saint-Pierre (RUI) se consultent et s’organisent. Le quartier qualifié de désert alimentaire reçoit le soutien de toute la communauté. Une étude de faisabilité révèle un marché en fruits et légumes important. Surtout, l’arrondissement propose de mettre gratuitement à la disposition du projet l’ancienne caserne de pompier de Ville Saint-Pierre.

Notre chance ne s’arrête pas là. Nous recevons en 2008 le soutien du Programme de renouveau urbain montréalais à hauteur de plus de 200 000$ pour aménager la caserne à nos besoins. Porté par le CRUISP et grâce aux efforts et au soutien de tous, le Marché Saint-Pierre ouvre ses portes le 9 juin 2010.

Le Marché Saint-Pierre, dans ses objectifs et sa structure, est un projet innovant et pionnier à Montréal. Concilier des enjeux sociaux et commerciaux représente des défis difficiles à relever, et tous les partenaires n’ont pas hésité à se mobiliser afin de rendre aux Saint-Pierrois ce à quoi ils ont droit comme tous les autres québécois : des produits frais à mettre dans leur assiette.

EN BREF

DEPUIS LE DÉBUT

Check_Rouge 10 emplois locaux créés et maintenus

320 000$ d’achats alimentaires effectués localement

4000 heures de troc effectuées annuellement par
des citoyens

Plus de 10 000 plats vendus par année

150 participants aux ateliers de cuisine

EN 2015 À DATE

Augmentation des ventes de 35%

1000 plats frais servis dans le cadre
des fêtes de quartiers

50ième d’ateliers de cuisine réalisés dans la cuisine

250 kg de légumes récoltés au jardin collectif

 Projet d’incorporation et de rénovation en cours.